Un PC qui s’éteint tout seul sans aucun avertissement est un problème qui peut arriver à tout le monde. Etant donné que cette situation peut survenir à tout moment, elle pourrait vous causer de nombreux désagréments notamment dans le milieu professionnel. Dans certaines situations, il est tout à fait possible de résoudre ce dysfonctionnement sans devoir investir dans une nouvelle machine.

Arrêt automatique de l’ordinateur : les causes probables liées au matériel

Lorsque votre PC s’éteint tout seul, ci-après quelques pistes qui vous permettront de trouver la source du problème.

Une alimentation électrique défectueuse

C’est le bloc d’alimentation qu’il faut vérifier en premier lorsque votre ordinateur s’éteint tout seul. Lorsque ses ventilateurs sont envahis par les saletés : poussières, poils d’animaux, etc. ils n’arrivent plus à faire correctement leur travail et entrainent une surchauffe. Il faudra donc les nettoyer minutieusement en ouvrant le boitier unité centrale. N’oubliez pas de débrancher le fil qui les relie à la carte mère avant de commencer le dépoussiérage et de le remettre en place une fois que tout est terminé.

Si le bloc d’alimentation est vraiment à l’origine du problème et que le nettoyage n’a pas changé grand-chose, n’hésitez pas à le remplacer. A noter que sa valeur nominale doit être suffisamment élevée pour pouvoir alimenter votre PC, notamment pour l’alimentation d’un PC gamer.

La surchauffe du PC

Plusieurs raisons pourraient entrainer ce problème : accumulation de saletés à l’intérieur du boitier, dysfonctionnement des ventilateurs, inefficacité du dissipateur thermique, etc. La meilleure manière de détecter la surchauffe du PC est d’utiliser un logiciel dédié à la surveillance de sa température : SpeedFan, Speccy, CrystalDiskInfo, etc.

Sachez qu’en temps normal, la température du disque dur ne doit pas dépasser les 50°C tandis que celle du processeur et de la carte graphique doit rester en dessous de 65°C. Au-delà, il est tout à fait normal que le PC s’éteint automatiquement. C’est sa manière de se protéger contre les risques de surchauffe.

Pour lutter contre ce fléau, pensez à ménager votre ordinateur. Eteignez tous les programmes dont vous n’avez pas besoin, notamment ceux qui n’ont pas été exécutés par vos soins mais ouverts au moment du démarrage. Nettoyez l’intérieur de votre machine au moins 2 fois par an. Pensez à le faire avant l’arrivée de l’été pour que les ventilateurs puissent tourner à plein régime pendant les périodes de grande chaleur.

La saturation de l’espace de stockage

L’espace de stockage disponible sur un PC n’est pas conçu uniquement pour vos données personnelles et professionnelles. Il contient également le système d’exploitation, les fichiers temporaires ainsi que tous les programmes de base nécessaires au bon fonctionnement de la machine. En cas de saturation de cette mémoire, l’ordinateur peut devenir lent voire même s’éteindre tout seul.

Pour y remédier, pensez à utiliser un disque dur externe ou encore à faire un grand nettoyage régulier en éliminant les données inutiles et en vidant la corbeille. Cette dernière solution permettra de libérer suffisamment d’espace, utile pour la bonne marche du PC. Autant que possible, évitez de saturer le disque principal C où sont logés le système et les logiciels de base.

Un problème de matériel

Lors de l’apparition d’un écran bleu ou lorsqu’un PC qui s’éteint tout seul ne s’apparente pas à l’un des problèmes cités ci-hauts, il faut penser à diagnostiquer un à un tout le matériel. Testez  en premier votre disque dur à l’aide de la technologie S.M.A.R.T. et votre ram avec le memtest. Ces deux examens permettront de découvrir tout dysfonctionnement en un minimum de temps.

Pour le processeur de votre machine, effectuez des stress tests. Ils mettront en évidence sa stabilité. En général, c’est son refroidissement qui est à l’origine du problème lorsqu’il n’est pas bien aéré. Enfin, assurez-vous que la batterie n’est pas défectueuse si vous utilisez un PC portable en la contrôlant avec un logiciel fiable comme HWinfo ou Powercfg.

Les autres causes du PC qui s’éteint tout seul

Les virus et les malwares

Lorsque votre PC s’éteint sans aucune raison, il ne faut pas écarter la piste des virus et des malwares. Ils pourraient envahir votre système par le biais d’une clé USB infecté, un téléchargement réalisé sur un site web malveillant, un clic sur un lien menant vers un logiciel espion, un spam envoyé par mail, etc. Indétectables au début, ces virus et ces malwares mettront plusieurs jours ou semaines à envahir progressivement votre machine.

N’attendez pas l’arrêt subi de votre ordinateur pour réagir. Dès que vous constatez une certaine lenteur, procédez à l’analyse de l’ensemble du système avec un logiciel antivirus fiable. Procédez également à un grand nettoyage en utilisant un logiciel anti-malware efficace. Ces deux outils doivent être récents et à jour afin qu’ils puissent détecter les virus et les malwares les plus récents.

Les pilotes défectueux

Les pilotes, également connus sous le nom de « drivers », sont indispensables pour faire fonctionner tous les périphériques qui constituent votre PC : la carte graphique, la carte son, l’imprimante, etc. Lorsque leur interaction avec le système n’est pas aboutie, il arrive que ce dernier plante et crash. Même si la machine ne s’éteint pas tout seul, vous serez obligé de la redémarrer pour pouvoir l’utiliser à nouveau.

Pour solutionner ce problème, la meilleure démarche serait de mettre à jour les pilotes. Ce procédé est gratuit et pourra être effectué sur les sites des fabricants. Veillez à choisir les bons pilotes pour ne pas créer des problèmes supplémentaires à votre PC. Une fois qu’ils sont à jour, d’autres soucis se résolvent d’eux-mêmes mais pas uniquement l’arrêt brutal de la machine.

Poser une question

Pourquoi nous faire confiance ?Pourquoi nous faire confiance ?
Notre mission? Dénicher les meilleurs produits pour chaque catégorie. Les conseils que nous vous donnons sont neutres. Nous comparons et analysons plusieurs dizaines de produits pour vous présenter une sélection représentative du marché. Les produits coup de coeur sont signalés par un petit logo. Lorsque cela est possible, un comparateur de prix vous permet d'acheter le produit de votre choix au meilleur prix.