L’overcloking est également connu sous le nom de sur-cadencement. C’est un processus intéressant car il permet de booster la performance de certains composants de votre ordinateur. Ils peuvent par la suite dépasser largement les limites fixées par leurs fabricants. Vous n’aurez même pas besoin de modifier physiquement votre appareil pour obtenir ce résultat. Ci-après les démarches que vous devez suivre si vous êtes décidé à entreprendre ce changement.

Pourquoi entreprendre un overclocking ?

En général, votre ordinateur est suffisamment performant pour accomplir les tâches que vous lui demandez au quotidien. Avec l’overclocking, il sera capable de traiter même les logiciels les plus gourmands en ressources : jeux vidéo, conception visuelle, etc.

Vous pouvez aussi choisir d’overclocker votre ordinateur si vous envisagez de le garder plusieurs années de suite. En effet, l’avancement de la technologie fait que les logiciels émergents demandent de plus en plus de ressources pour fonctionner. Votre appareil aura donc besoin de force pour pouvoir les traiter efficacement le moment venu.

Comment overclocker son PC ?

Deux choix s’offrent à vous :

  • choisir l’overclocking automatique par le biais d’un logiciel pour vous simplifier la vie ;
  • opter pour un overclocking manuel afin de bénéficier d’une configuration précise et bien maîtrisée.

Quels composants pouvez-vous overclocker ?

Vous pouvez procéder à l’overcloking de trois éléments de votre PC.

Le processeur ou CPU

Vous êtes décidé à overclocker votre processeur et à rehausser sa fréquence d’horloge ? Vérifiez tout d’abord la température d’origine de votre CPU car l’overclocking va sûrement la rehausser. Ensuite, surveillez étroitement cette montée afin de pouvoir réagir à temps s’il le faut. Nettoyez en profondeur vos ventilateurs afin de réduire les risques de surchauffe.

Assurez-vous que votre processeur est suffisamment stable pour supporter le processus. Si ce n’est pas le cas, il risque de subir des dommages irréversibles. Vous pouvez effectuer un test de contrainte en utilisant le programme approprié avant de procéder à son overcloking.

Procédez également à des tests de performance avant et après l’overclocking du CPU afin de pouvoir mesurer la capacité de votre PC. Prenez note de son indice de performance et de la température maximale qu’il a atteint.

Si vous décidez de  faire un overclocking sans passer par le BIOS mais depuis Windows, ci-après quelques logiciels que vous pourriez utiliser sans aucune difficulté :

  • Formula Drive d’Asrock ;
  • AI Suite d’Asus ;
  • Easy Tune 6 de Gigabyte ;
  • Commande Center de MSI ;
  • Overdrive d’AMD ;
  • Extreme Tuning Utility de Intel.

Ces logiciels ne seront efficaces que si votre CPU accepte l’overclocking. Autrement dit, son coefficient multiplicateur doit être débloqué.

La carte graphique ou GPU

La première étape consiste à choisir un outil d’overclocking. Vous devez opter pour un logiciel facile d’utilisation et mis à jour régulièrement. Son interface doit être personnalisable selon vos besoins.

Commencez par analyser les performances actuelles de votre carte graphique en notant les paramètres indiqués. Ensuite, vous pouvez l’overclocker en augmentant progressivement son horloge principale. Puis boostez également sa mémoire de 10%. Si votre GPU devient instable à ce niveau, il n’a pas été conditionné pour être overclocké. Dans le cas contraire, vous pouvez continuer le processus.

Rehaussez progressivement la fréquence d’horloge de votre GPU par palier de 10 MHz. Effectuez un test de contrainte pour détecter toute éventuelle instabilité entre les réglages. La limite est sûrement atteinte lorsque votre système d’exploitation se bloque ou redémarre.

Pour vous assurer de la stabilité de votre CPU après l’overclocking, vous devez réaliser un test de contrainte final. L’outil que vous allez choisir doit être capable de le pousser au maximum afin que vous puissiez évaluer ses limites. Le but serait que vous trouviez un bon équilibre entre la hausse de sa température, sa performance et sa compatibilité avec les logiciels énergivores.

La mémoire vive ou RAM

Vous avez également la possibilité d’overclocker la mémoire vive de votre PC afin d’augmenter la vitesse de transfert de données. Sa performance de fonctionnement sera ainsi supérieure à celle prévue par le fabricant.

Deux caractéristiques sont à prendre en compte pour la RAM : sa fréquence et ses échéances. L’idéal serait d’avoir une vitesse élevée et des échéances faibles. Malheureusement, le temps de latence augmente lorsque la fréquence est en hausse. Vous devez par conséquent choisir une mémoire vive fonctionnant à haute vitesse et ayant une faible latence même si son prix est élevé.

Avant de commencer l’overclocking, vous devez garder une valeur de référence afin de pouvoir faire une comparaison plus tard. Ensuite, vous devez passer par le BIOS de votre PC pour procéder aux changements de la fréquence, des échéances et de la tension de votre mémoire vive.

N’hésitez pas à tester toutes les possibilités jusqu’à ce que vous tombiez sur la configuration qui vous convient et obteniez un bon équilibre.

Les précautions à prendre lors de l’overclocking

L’overclocking n’est pas dénué de risques. Trouvez ci-dessous les précautions que vous devez prendre afin de réussir ce processus sans encombre.

Prévoir la surchauffe

D’une part, vérifiez en permanence les températures de vos composants. Et d’autre part, faites l’acquisition d’un outil de refroidissement efficace. Le watercooling fait partie des meilleurs du marché en 2022.

Utiliser l’overclocking avec parcimonie

Pour que les composants de votre PC ne soient pas mis à l’épreuve en permanence, procédez à leur overclocking uniquement lorsque vous allez utiliser une application gourmande en ressources. C’est une bonne manière de préserver leur durée de vie mais aussi leur performance.

 

Poser une question

Pourquoi nous faire confiance ?Pourquoi nous faire confiance ?
Notre mission? Dénicher les meilleurs produits pour chaque catégorie. Les conseils que nous vous donnons sont neutres. Nous comparons et analysons plusieurs dizaines de produits pour vous présenter une sélection représentative du marché. Les produits coup de coeur sont signalés par un petit logo. Lorsque cela est possible, un comparateur de prix vous permet d'acheter le produit de votre choix au meilleur prix.